Powered by Core Design
Le contexte de Développement Durable

   1. Le concept de développement durable

Le concept de Développement Durable repose sur le maintien fragile de l'équilibre entre l'homme et ses activités sur le milieu naturel, de l’équilibre entre croissance démographique continue et le fait que les ressources naturelles ne sont pas inépuisables : il correspond à un processus économiquement efficace, socialement équitable et écologiquement soutenable (3 volets du développement durable). Il établit un cercle vertueux entre ces trois sphères.

graph-dev

Le développement durable se définit comme étant un "développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs" (Rapport Brundtland de 1987).

Cette démarche intègre également la notion de démocratie participative, d'accès à l'information et de transparence.

   2. L'Agenda 21

L'Agenda 21 est un programme pour le développement durable au 21ème siècle, adopté par les gouvernements au niveau des Nations unies en 1992 au Sommet de la Terre à Rio. A ce titre, tous les pays ont été invités à élaborer des stratégies de développement durable afin de mettre en oeuvre des politiques globales cohérentes.

L’évolution des préoccupations et des actions de l’association nationale Notre Village peut être rapprochée de celle existante au niveau de la nation

Au niveau national :

Le 1er mars 2005, la Charte de l'Environnement a été inscrite dans la Constitution. Cette démarche s’est poursuivie par l’adoption de la loi « de programmation relative à la mise en œuvre du Grenelle de l'environnement » (dit «Grenelle I») (en 2009) et de la loi « portant engagement national pour l'environnement » (dit « Grenelle II ») (en 2010).

En 2010, la France s’est engagée à définir et à mettre en œuvre une Stratégie Nationale du Développement Durable (SNDD) qui vise à préserver l’équilibre entre les dimensions environnementale, sociale et économique du développement durable, à concilier les droits des générations présentes et futures et à articuler de façon cohérente les enjeux nationaux  et locaux.

La déclinaison opérationnelle de la SNDD au sein de chaque territoire est portée par les Agendas 21.

La SNDD 2010-2013 proposait une architecture commune à tous les acteurs de la Nation, publics et privés, pour les aider à structurer leurs propres projets de développement durable autour de choix stratégiques et d’indicateurs qui avaient fait l’objet d’un large consensus.

Elle s’articulait à cette fin autour de neuf défis stratégiques, cohérents avec nos engagements européens, et que nous devions relever pour aller vers une économie verte et équitable :

Une consommation et une production durables

La société de la connaissance

La gouvernance

Le changement climatique et l’énergie

Les transports et la mobilité durables

La conservation et la gestion durable de la biodiversité et des ressources naturelles

La santé publique, la prévention et la gestion des risques

La démographie, l’immigration et l’inclusion sociale

Les défis internationaux en matière de développement durable et de lutte contre la pauvreté dans le monde

Succédant à la stratégie nationale de développement durable 2010-2013, la stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015-2020 (SNTEDD) a été adoptée par le Gouvernement en Conseil des ministres, le 4 février 2015. Issue des engagements pris au niveau international lors du Sommet de la Terre à Rio en 1992, cette troisième stratégie innove par son ambition de définir un nouveau modèle de société plus sobre à horizon 2020. La SNTEDD repose sur trois piliers :

-Définir une vision à l’horizon 2020 : 

  • Axe 1 : Développer des territoires durables et résilients
  • Axe 2 : S’engager dans l’économie circulaire et sobre en carbone
  • Axe 3 : Prévenir et réduire les inégalités environnementales, sociales et territoriales

« La lutte contre le changement climatique, la reconquête de la biodiversité, la sobriété dans l’utilisation des ressources, la réduction des risques sanitaires environnementaux sont des défis aux multiples implications économiques et sociales. Pour y répondre, il faut agir de manière collective et coordonnée. La stratégie, en dépassant les politiques sectorielles, propose une vision intégrée à horizon 2020 ».

-Transformer le modèle économique et social pour la croissance verte :

  • Axe 4 : Inventer de nouveaux modèles économiques et financiers
  • Axe 5 : Accompagner la mutation écologique des activités économiques
  • Axe 6 : Orienter la production de connaissances, la recherche et l’innovation vers la       transition écologique

« Les citoyens sont prêts, à condition de disposer des outils pour agir. La stratégie offre des leviers pour mettre la France sur le chemin de la croissance verte : économiser l’énergie, lutter contre le gaspillage, développer les transports propres, promouvoir l’économie circulaire, partager nos connaissances, faciliter l’innovation... ».

-Favoriser l’appropriation de la transition écologique par tous :

  • Axe 7 : Éduquer, former et sensibiliser pour la transition écologique et le développement durable
  • Axe 8 : Mobiliser les acteurs à toutes les échelles
  • Axe 9 : Promouvoir le développement durable au niveau européen et international

« La mutation nécessaire appelée par l’ampleur des défis conduit à faire évoluer profondément nos modes de pensée, de travailler, de se comporter, à changer nos habitudes. La stratégie renforce la pédagogie et l’accompagnement des acteurs pour les aider à structurer et amplifier leurs démarches en faveur de la transition écologique, au niveau national, européen et international ».

La stratégie prévoit que tous, personnes morales privées et publiques, puissent adhérer à la SNTEDD par une démarche d’engagement volontaire pour une durée de 3 ans. Enfin, à l’échelle des territoires, la SNTEDD 2015-2020 a également vocation à être utilisée par les partenaires locaux et tout particulièrement les collectivités locales. Celles-ci, avec l’appui des services de l’État, poursuivront l’élaboration et le déploiement des territoires à énergie positive pour une croissance verte, des projets territoriaux de développement durable et des Agendas 21 locaux.

Téléchargez la SNTEDD 2015-2020
En savoir plus sur la SNTEDD sur www.developpement-durable.gouv.fr

NB : L’Association Nationale Notre Village est devenue membre du groupe de concertation pour l’élaboration, la mise en oeuvre et le suivi de la SNDD, coordonnés et animés par le Commissariat Général au développement durable.
 

Infos pratiques:

 

Notre Village

Le clos Joli 19500 Meyssac - Tél : 05.55.84.08.70 - Fax : 05.55.84.01.82
Email : info@notrevillage.asso.fr